> Un monde plus fort que le reste (extraits)

Un monde plus fort que le reste (extraits)

Par |2018-08-15T19:18:47+00:00 1 octobre 2016|Catégories : Blog|

La mort n’existe pas
Ici
Personne ne la craint

C’est Mourir que l’on déteste

En cette belle nuit

Nuit comme il y en a peu

Belle et rare
Nuit

 

De l’exil

 

 

 

 

 

***

 

 

 

 

Accompagne-moi

Accompagne-moi

Aux confins de la soli­tude

Goûter la force
De la vie

(De la mort)

Tu n’auras plus peur

Tu ver­ras

 

 

 

 

 

***

 

 

 

 

 

Faire naître cette source
En laquelle
Seul
Je dois
Aller

Seul

 

 

 

 

 

***

 

 

 

 

 

Devant toi ma limite
Derrière une pro­jec­tion
Devant une pro­jec­tion

Même autour

Devant toi mon mur
Infranchissable flou
Qui non plus ne se contourne

Derrière il n’est plus de terre qu’hydrolat

Et moi

Cet écho frap­pant la brique des trois façades

Et moi les deux pieds
Ici
Ancrés

Sachant que je ne peux
Franchir

C’est pour­quoi je fran­chi­rai

 

 

 

 

 

***

 

 

 

 

 

Traverser la matière
Dense et pres­sante

Double Sud magné­tique

Visiter enfin la terre de Mourir
Qui t’effraye plus que ton propre secret

Et après avoir bu l’âcre liquide
La déchi­rer encore

Non pour par­ve­nir
Pour rejoindre la route qu’il te faut inven­ter

Toucher chaque extrême en chaque point

Chaque point en chaque mot

Chaque mot noir de sang

 

 

          Mais de racines alaires

X