> Une journée sans écrire

Une journée sans écrire

Par |2018-08-15T01:32:34+00:00 25 mai 2014|Catégories : Blog|

 

Une jour­née sans écrire est une jour­née per­due

 

Une jour­née sans écrire est une jour­née per­due
me disais-je en per­dant ma vie à la gagner
labours de champs sté­rile aux fron­tières de l'absurde
Absence qui se noie dans le puits du néant
Ecrire ne serait-ce qu'un mot
une sen­tence un vers
comme un oiseau sans aile dans le nid de l'oubli
La page n'est pas une cabine d'essayage
un lieu où se dévê­tir pour chan­ger de peau
Le temps se plie comme un lin­ceul
Les jours s'entassent l'un sur l'autre
dans un coffre sans fond ni cou­vercle
Nous sommes tous assi­gnés
au tri­bu­nal qui est en nous
Les bonnes actions sont de plume
et les mau­vaises de plomb
La vie nous dit : "Tout est pos­sible"
La mort répond : "Rien n'est acquis"
Heureux le linge imma­cu­lée qu'imprègne
le sang d'une face cachée
Mais com­ment recon­naître ceux
dont la bouche est une bles­sure
d'où jaillit le glaive ?
 

X