Nathalie Riou

Portrait de Nathalie Riou
Le travail de Nathalie Riou (1964) se partage entre deux horizons. Une recherche, nourrie de phénoménologie, qui interroge la rencontre entre pensée et langue poétique : thèse en 2008 sur Le pourquoi de l’obscur dans la poésie de René Char (un extrait a été publié dans le numéro 983 d’Europe « En poussière adorable : le fragment chez René Char ») ; participation à des colloques, ouvrant à d’autres siècles et à des questions féministes. Quelques communications sont publiées comme « En poésie, la bataille précède la formation des rangs » sur Jacques Roubaud et Ghérasim Luca (French Forum, vol. 37, University of Nebraska Press, Philadelphie, 2012) ; le dernier, en novembre 2013 à Cadix, « Violence du soupir chez Louise Labé », est en cours. La poésie : Brise (Encres vives, 2001), Eclats de jusant (Editinter, 2004). Des poèmes paraissent en revue : Le Nouveau Recueil, Diérèse, N4728…