Olivia Elias

Portrait de Olivia Elias
Poète de la diaspora palestinienne, née à Haïfa, Olivia Elias a vécu au Liban où sa famille s’était réfugiée après avoir été contrainte à l’exil. Elle a effectué ses études supérieures au Canada où elle a enseigné les sciences économiques au niveau universitaire, puis s’est établie au début des années 1980 en France. Olivia Elias écrit depuis toujours mais n’a décidé de publier que récemment. Après Je suis de cette bande de sable publié en mai 2013 (épuisé), est paru L’espoir pour seule protection, préface de Philippe Tancelin (éditions alfabarre, février 2015). Elle a eu l’occasion d’en lire des extraits dans divers cadres/lieux : Maisons de la poésie en France et en Italie, Printemps des poètes, médiathèques… Plusieurs de ses poèmes ont été traduits en italien par le poète Giancarlo Cavallo. D’autres sont parus dans le supplément littéraire de L’Orient le jour et dans la revue Concerto pour marées et silence. Olivia Elias finalise actuellement son prochain recueil de poésie. à lire dans Recours au poème : "Coeurs-Tambours et autres poèmes"