> A Gilbert Vincent

A Gilbert Vincent

Par | 2018-02-25T22:51:02+00:00 15 mars 2013|Catégories : Blog|

 

Humbles choses, que je vous
aime
Cours désertes
Rues sans voix
Chaises qui sous l'averse,
atten­dez
Attendez quoi ?
Comme nous, que sur­vienne
le temps de la ren­contre
et celui de l'éclair
qui sera la pré­sence

 

Mais la pré­sence
Elle même
est un nuage
Elle vient et s'en va
Et main­te­nant vous revoi­là
cours désertes
rues sans voix
o chaises de l'absence
Qui après la Venue
– comme nous  –
atten­dez quoi ?
 

(Domaine Public, 17 mai 1973)