> Chester Morning Orchestra

Chester Morning Orchestra

Par | 2018-05-24T17:59:54+00:00 27 décembre 2014|Catégories : Blog|

 

A fringe of birds, high up on a beech tree,
are peg­ging the leaves to the sky.
The yaw­ning sun, just risen,
slips cur­tains of light bet­ween
cedars and swar­thy yew trees.

The yel­low beech leaves qui­ver.
One jack­daw flies off.
One rat­tles its wings,
One hops to ano­ther branch.

One yel­low leaf falls, circles,
spins down to earth.
Hunched birds, wai­ting.

The sun clam­bers through branches.
Deft clim­ber. Jackdaws shuffle their feet,
shake the night from their wings.
Then through the streets of pink stone and red brick,
swings the sun­light.
It riffles the spires of cathe­dral and church,
like the strings of an ins­tru­ment,
tuning the mor­ning.
The jack­daws fly off, into song.

 

 

Chester, l'orchestre du matin

 

Une ran­gée d'oiseaux per­chés tout en haut d'un hêtre,
tels des épingles à linge
accrochent les feuilles au ciel.
Le soleil qui vient tout juste de se lever
baille et glisse des rideaux de lumière
entre les cèdres et les ifs sombres.

Les feuilles jaunes des hêtres tres­saillent.
Un chou­cas s'envole.
Un second ébroue ses ailes.
Un troi­sième sau­tille jusqu'à une autre branche.

Une feuille jaune des­sine des cercles en tom­bant,
tour­noie jusqu'au sol.
Des oiseaux accrou­pis attendent leur tour.

Le soleil se hisse à tra­vers les branches,
en grim­peur adroit.
Des chou­cas traînent leurs pattes,
secouent la nuit de des­sus leurs ailes.
Puis la lumière du soleil s’élance
dans les rues, pierre rose, briques rouges.
Elle par­court les flé­chés des cathé­drales et des églises
comme les cordes d'un ins­tru­ment,
accor­dant le matin.
Les chou­cas s'envolent dans leur chant.

 

Traduit par Dominique Sorrente

X