Infati­ga­ble revue Comme en poésie vient de me rejoin­dre. Une revue éclec­tique. On y croise beau­coup d’auteurs, con­nus, à con­naître, ou méconnus. 

Une revue accueil­lante. Ouverte. Nous sommes nom­breux à y être passé un jour ou l’autre.

Une revue arti­sanale conçue par un pas­sion­né. Un pas­sion­né de poésie mais surtout un pas­sion­né de l’humain. Jean-Pierre Lesieur est un de ces ani­ma­teurs totale­ment tournés vers autrui, et dont la plus grande joie est de donner.

J’aime beau­coup cette revue et son dynamisme sans fior­i­t­ure. On ne se prend pas au sérieux dans Comme en poésie mais on y vit avec le sérieux de l’enfance.

Comme en poésie, 730 avenue Bré­mon­tier 40150 Hossegor

 

 

Comme en poésie n°88, revue trimestrielle de poésie, 4 €.

mm

Patrick Joquel

Pour démar­rer l’année 22 : paru­tion du cairns 30 sur le thème de l’éphémère à nos petites édi­tions de la Pointe Sarène. Quelques ren­con­tres avec des class­es réus­sis­sent à se main­tenir, sou­vent avec des effec­tifs réduits cepen­dant. l’année 2021 s’est ter­minée par deux paru­tions : — photo/poésie avec Flo­ra Div­ina-Touzeil pour les pho­tos, Regards félins, aux édi­tions de la Pointe Sarène. Mod­èle du pho­tographe : une chat­te noire. Haïkus et tankas les accom­pa­g­nent. — Canal de la Siagne, édi­tions Csprod. Livre de pho­to du canal de la Siagne et de celui du Loup qui ali­mentent en eau potable la ville de Cannes et son bassin. J’ai été chargé d’en écrire les pages rela­tant l’histoire du canal et en con­séquence celle de l’essor Can­nois. Des haïkus accom­pa­g­nent égale­ment quelques pho­tos. Et une ré-impres­sion de notre photo/haïkus sur le Parc Naturel Région­al du pays Gras­sois. Mal­gré les con­di­tions san­i­taires, l’agenda s’est déjà bien rem­pli pour cette année. Espérons que cela tienne… www.patrick-joquel.com Je suis né à Cannes, en 1959 ; je vis à Mouans-Sar­toux. J’ai enseigné dans les Alpes Mar­itimes, au Séné­gal, en Angleterre. J’aime autant la mer que la mon­tagne, le soleil que la neige. J’aime nag­er, marcher ou ski­er. Je suis curieux, éclec­tique et plutôt lent. Mes goûts vont des ravi­o­lis niçois au poulet mafé de M’bodiène, du tabouleh de Bey­routh au fish and chips de Whit­by en pas­sant par les plats de Kyoto ou de Mal­o­los… J’aime voy­ager mais j’aime aus­si m’arrêter chez moi, chez l’autre ou en bivouac de mon­tagne. Je voy­age aus­si à la ren­con­tre des lecteurs, avec mes lunettes et mes livres. www.patrick-joquel.com