> désormais

désormais

Par | 2018-02-25T04:47:59+00:00 30 juin 2013|Catégories : Blog|

 

désor­mais
écou­ter ce qui se trame
au sen­ti­ment du mot
advient
et
comme par magie
se retire outra­gé
du rivage ordu­rier
de n’avoir pas été res­pec­té
ni enten­du

dis­so­nance de nos aspi­ra­tions
et de l’état du monde.

arrache nos facul­tés de bon­heur
et pié­tine sau­va­ge­ment
le mul­tiple, inutile, innom­brable.
rai­sons
de ce que nul ne com­prend
mais per­çoit avec une  acui­té impuis­sante 
dis­po­ni­bi­li­té
effrayante

« il fau­drait » bri­sant l’élan
contre la veu­le­rie
obnu­bi­lée
par l’équilibre des comptes

la perte fait par­tie du pro­fit
l’harmonie de cette exis­tence
implique de lut­ter contre la déso­la­tion
coûte que coûte

une dette de vie à payer
à trans­mettre
qui nous retient de dis­pa­raître