> Ici

Ici

Par | 2018-06-19T19:48:06+00:00 21 mai 2012|Catégories : Blog|

Voici ma dépo­si­tion :
la cin­quan­taine, père d’un enfant de six ans (vous ne le voyez pas),
met­tant les mots en poèmes, aimé, haï (ne pas voir ça), de fait
une sorte de créa­ture sau­vage, ain­si :
cou­pures à l’âme, rébel­lion, lèvres
trop sen­sibles, tous mes yeux
(comme vous voyez), et effec­ti­ve­ment
ce qu’un miroir tra­hit n’est pas plus pro­fond que ce qu’il ne tra­hit pas,
ce qu’un miroir reflète – est une carte de l’Être à deux dimen­sions,
enca­drant l’apparence du Recherché. Un seul por­trait
jetant un coup d’œil sur l’instant depuis la foule de l’âme ;
et l’âme ?
Que puis-je vous en mon­trer
que vous ne sachiez déjà ? Voici
la tige de blé qui a gran­di du néant,
voi­ci
le cou­teau qui l’a sépa­rée de l’Un.

 

Here

Here is my tes­ti­mo­ny :
about fif­ty, father to a six-year-old (you don’t see that),
making words into poe­try, loved, hated (don’t see that), actual­ly
a kind of wild crea­ture, here :
soul cuts, rebel­lion, lips
too sen­si­tive, all eyes
(as you see) and actual­ly
what a mir­ror betrays is no dee­per than what it doesn’t,
what a mir­ror mir­rors – is a two-dimen­sio­nal Being-card,
fra­ming the appea­rance of the Wanted.  One por­trait
glan­cing into a moment from the crowd of the soul ;
and the soul ?
What can I show you about it
which you don’t alrea­dy know ?  Here’s
the wheat-stalk which grew out of nothin­gness,
here
the knife that cut it from the One.

X