La minute lecture : Isabelle Alentour, Makapansgat

Par |2021-05-06T07:36:35+02:00 6 mai 2021|Catégories : Critiques, Isabelle Alentour|

Der­rière ce nom mys­térieux (à lui seul un voy­age) se cache un site archéologique d’Afrique du Sud, et un galet de jaspe rouge. La présence de cette pierre, décou­verte en 1925 aux côtés d’ossements aus­tralo­p­ithèques, établit à l’époque et pour la pre­mière fois l’existence d’une pen­sée sym­bol­ique chez les hominidés.

La recon­nais­sance d’un vis­age autre que le sien, mais semblable.

L’autre, l’alter ego, la gémel­lité per­due sont les thèmes explorés par Isabelle dans ce recueil con­stru­it comme un dia­logue, l’alternance des locu­teurs s’appuyant sur celle des typogra­phies. Quel est ce manque, ce vide qui habite, emplit  la poétesse? Une enfance ? Une soli­tude ? Une soror­ité ? Un autre je en négatif ? Tout cela à la fois ? Quel chemin pour appren­dre à écouter cette absence, la con­sid­ér­er, lui don­ner une place ? La regarder, même, et lui ren­dre une exis­tence, dis­parue ou ignorée ? Faut-il en avoir peur ? Ou écrire, l’incarner par la voix ? N’est-elle pas au plus proche de soi, dans la sim­plic­ité du quo­ti­di­en, dans l’écume d’une vague ? N’est-elle pas…soi ?

Pour décou­vrir ce déli­cat recueil, et la quête d’Isabelle, je t’invite à te ren­dre chez ton libraire ou sur le site de l’éditeur. Mais d’abord, tu peux en écouter un extrait ici :

Isabelle Alen­tour, Maka­pans­gat, édi­tions La Tête à l’envers, 2021.

Présentation de l’auteur

Isabelle Alentour

Isabelle Alen­tour est née en 1962 à Mar­seille où elle vit et tra­vaille. Elle a tra­vail­lé dans la recherche, en biolo­gie puis en sci­ences humaines et sociales.  En 2012, elle se con­sacre  à une pra­tique clinique. 
L’écriture poé­tique lui vient alors nour­rit par sa pra­tique quo­ti­di­enne de l’écoute et son atten­tion à la sin­gu­lar­ité de la parole. 
Elle par­ticipe aux travaux poé­tiques du Scrip­to­ri­um à Mar­seille, et à des ouvrages col­lec­tifs comme : ‒ Dehors, recueil sans abri Édi­tions Janus (2016).
Elle pub­lie en juin 2017 le recueil : ‒ Je t’écris fenêtres ouvertes, Édi­tions La boucherie littéraire.

Poèmes choi­sis

Autres lec­tures

La minute lecture : Isabelle Alentour, Makapansgat

Der­rière ce nom mys­térieux (à lui seul un voy­age) se cache un site archéologique d’Afrique du Sud, et un galet de jaspe rouge. La présence de cette pierre, décou­verte en 1925 aux côtés […]

mm

Estelle Fenzy

Estelle Fen­zy a vécu près de Lille puis à Brest. Actuelle­ment, elle habite Arles où elle enseigne. BIBLIO : Pub­li­ca­tions en revues : Europe, Sec­ousse, Remue.net, Ce qui Reste, Ecrits du Nord (édi­tions Hen­ry), Microbe, Les Car­nets d’Eucharis, Terre à Ciel, Recours au Poème, Décharge, Pos­si­bles, FPM, Revu, Teste, Revue Alsa­ci­enne de Lit­téra­ture, Phoenix, Le Jour­nal des Poètes, La Ter­rasse, Arpa, Libéra­tion … Pub­li­ca­tions : CHUT (le mon­stre dort), édi­tions La Part Com­mune (2015) SANS, édi­tions La Porte (2015) ROUGE VIVE, édi­tions Al Man­ar (2016) JUSTE APRES, édi­tions La Porte (2016) L’ENTAILLE et LA COUTURE, édi­tions Hen­ry (2016) LE PAPILLON, édi­tions du Petit Flou (2017) MERE, édi­tions La Boucherie Lit­téraire (2017), Prix de poésie René Ley­naud 2018 PAR LA, édi­tions Lan­sK­ine (2018) MON CORPS C’EST TA MAISON, édi­tions La Porte (2018) POEMES WESTERN, édi­tions Lan­sK­ine (2018) LA MINUTE BLEUE DE L’AUBE, édi­tions La Part Com­mune (2019) GUEULE NOIRE, édi­tions La Boucherie Lit­téraire (2019) CODA (Osti­na­to), édi­tions Les Lieux-Dits (2020) LE CHANT DE LA FEMME SOURCE, édi­tions L’Ail des Ours (2020) Antholo­gies : SAXIFRAGE, dans Terre à Ciel, ini­tiée par Sabine Huynh MARLENE TISSOT & CO, édi­tions mgv2>publishing DEHORS</em<, édi­tions Janus (juin 2016) LESSIVES ETENDUES, dans Terre à Ciel, ini­tiée par Rose­lyne Sibille Livres et revue d’artistes : PETITE MANHATTAN, dans Le Monde des Villes, Brest 2, avec André Jolivet, édi­tions Volti­je CONNIVENCES 6, édi­tions La Marg­eride VIA ARELATENSIS (de pierre et de vent), livre d’artiste avec des pein­tures de Robert Lobet, édi­tions La Marg­eride NUITS d’ENFANCE, trois poèmes dans trois livres-boîtes accom­pa­g­nés d’un col­lage de gravures et mono­types de Colette Rey­det A paraître : LE GOÛT DES MERVEILLES, édi­tions La Boucherie lit­téraire (octo­bre 2021)
Aller en haut