La minute lecture : Caloniz Herminia, Cristina

Par |2021-03-06T14:00:11+01:00 21 février 2021|Catégories : Caloniz Herminia, Critiques|

Dans ce recueil de poèmes en prose, l’auteure évoque sa petite enfance, son enfance, son ado­les­cence puis sa jeunesse. 

Par touch­es impres­sion­nistes, comme autant de tableaux ou scènes d’une ful­gu­rante splen­deur, Cal­o­niz Her­minia con­te, compte aus­si sur notre clair­voy­ance de lecteur. Il y a un Loup dans son réc­it. Et une Fil­lette dans la berg­erie. On ne revient pas intact de ces textes d’une lux­u­ri­ante beauté, d’une den­sité dia­bolique, où tout vit, meurt, foi­sonne, les ani­maux, les végé­taux (et le livre est à ce titre extra­or­di­naire, le passé de botaniste de l’auteure se déploy­ant dans son vocab­u­laire d’une grande richesse, par­fois rareté), les êtres, les os, les sen­ti­ments, les sen­sa­tions, pour­rit même, sous l’ombre pré­da­trice qui par­court ces pages. Cal­o­niz parvient à tran­scen­der la vio­lence crue par la somp­tu­osité d’une langue et d’images envoû­tantes, sen­suelles, par l’incroyable pureté de l’enfant qui se débat entre rêve (la nature omniprésente, refuge) et cauchemar (cette même nature, théâtre, tout comme la mai­son, des viols). 

Cal­o­niz Her­minia, Cristi­na,
édi­tions Le Réal­gar, 2020.

En atten­dant de com­man­der ce texte excep­tion­nel chez ton libraire, je t’invite à en écouter un extrait ici :

Présentation de l’auteur

Caloniz Herminia

Cal­o­niz Her­minia est née en 1962 à Bogotá (Colom­bie), et réside aujour­d’hui à Paris. Après une car­rière de botaniste spé­cial­iste des cli­mats trop­i­caux, elle se con­sacre désor­mais à l’écriture.

Poèmes choi­sis

Autres lec­tures

La minute lecture : Caloniz Herminia, Cristina

Dans ce recueil de poèmes en prose, l’auteure évoque sa petite enfance, son enfance, son ado­les­cence puis sa jeunesse. Par touch­es impres­sion­nistes, comme autant de tableaux ou scènes d’une […]

mm

Estelle Fenzy

Estelle Fen­zy a vécu près de Lille puis à Brest. Actuelle­ment, elle habite Arles où elle enseigne. BIBLIO : Pub­li­ca­tions en revues : Europe, Sec­ousse, Remue.net, Ce qui Reste, Ecrits du Nord (édi­tions Hen­ry), Microbe, Les Car­nets d’Eucharis, Terre à Ciel, Recours au Poème, Décharge, Pos­si­bles, FPM, Revu, Teste, Revue Alsa­ci­enne de Lit­téra­ture, Phoenix, Le Jour­nal des Poètes, La Ter­rasse, Arpa, Libéra­tion … Pub­li­ca­tions : CHUT (le mon­stre dort), édi­tions La Part Com­mune (2015) SANS, édi­tions La Porte (2015) ROUGE VIVE, édi­tions Al Man­ar (2016) JUSTE APRES, édi­tions La Porte (2016) L’ENTAILLE et LA COUTURE, édi­tions Hen­ry (2016) LE PAPILLON, édi­tions du Petit Flou (2017) MERE, édi­tions La Boucherie Lit­téraire (2017), Prix de poésie René Ley­naud 2018 PAR LA, édi­tions Lan­sK­ine (2018) MON CORPS C’EST TA MAISON, édi­tions La Porte (2018) POEMES WESTERN, édi­tions Lan­sK­ine (2018) LA MINUTE BLEUE DE L’AUBE, édi­tions La Part Com­mune (2019) GUEULE NOIRE, édi­tions La Boucherie Lit­téraire (2019) CODA (Osti­na­to), édi­tions Les Lieux-Dits (2020) LE CHANT DE LA FEMME SOURCE, édi­tions L’Ail des Ours (2020) Antholo­gies : SAXIFRAGE, dans Terre à Ciel, ini­tiée par Sabine Huynh MARLENE TISSOT & CO, édi­tions mgv2>publishing DEHORS</em<, édi­tions Janus (juin 2016) LESSIVES ETENDUES, dans Terre à Ciel, ini­tiée par Rose­lyne Sibille Livres et revue d’artistes : PETITE MANHATTAN, dans Le Monde des Villes, Brest 2, avec André Jolivet, édi­tions Volti­je CONNIVENCES 6, édi­tions La Marg­eride VIA ARELATENSIS (de pierre et de vent), livre d’artiste avec des pein­tures de Robert Lobet, édi­tions La Marg­eride NUITS d’ENFANCE, trois poèmes dans trois livres-boîtes accom­pa­g­nés d’un col­lage de gravures et mono­types de Colette Rey­det A paraître : LE GOÛT DES MERVEILLES, édi­tions La Boucherie lit­téraire (octo­bre 2021)
Aller en haut