> Le doux feu du chant

Le doux feu du chant

Par |2018-10-19T20:34:40+00:00 18 mai 2014|Catégories : Blog|

 

Le doux feu du chant sal­va­teur de l’ Amour

                                                            Paris, le 11 juillet 2013
                                                                  A Delphine Volange

 

Belle
Comme la dou­ceur de la vie
D’un vase trop fra­gile
Prêt à se bri­ser
En mille mor­ceaux
Aux  bruits stri­dents
Et aux odeurs  de  vie
Trop enivrantes 

Mais  évi­ter
L’inévitable
De par l’ampleur de l’Amour
        Multiple et un
        Un et mul­tiple

J’ose
Ô ma rose
Eclose
Qui glose
Les maux dits
Du jour et  de la nuit
Qui pleurent
L’effondrement de l’Amour

J’ose
Ma Reine
Sirène
Sans haine
Vous pré­dire le Salut
De notre Forte  Lumière
Eternelle
Qui veille
Déjà
Inlassablement
En vous
En un scin­tille­ment
Pittoresque

J’ose – j’ose –j’ose
Mais sau­rez-vous
Insaisissable Sirène
Un jour
Raviver
A temps
Le doux  feu du chant
Salvateur
De l’Amour
 

X