> nkondi

nkondi

Par | 2018-02-23T13:21:59+00:00 20 janvier 2013|Catégories : Blog|

 

Avec tout ce
métal
à l'intérieur de toi- aimant

du monde-, tu
attires mes obtu­ra­tions,
mes bra­ce­lets.

Je glisse vers toi, avec
ton mar­su­pium lourd
de pas­tilles, les

conserves des dom­mages
subis, à sucer
l'hiver en sou­ve­nir :

les lèvres brillantes de
la hache qui sort
de ta bouche.

 

 

nkon­di

 

Con tut­to quel
metal­lo che ti è
den­tro- cala­mi­ta

del mon­do-, mi
attrai le ottu­ra­zio­ni,
i brac­cia­let­ti.

Scivolo a te, col
tuo mar­su­pio peso
di pas­ticche, le

conserve dei tor­ti
subi­ti, da suc­chiar­si in
inver­no per memo­ria :

le lab­bra lucen­ti di
quell'ascia che t'esce
di boc­ca.