> Où demeurent les sources

Où demeurent les sources

Par |2018-10-23T20:27:18+00:00 19 juillet 2013|Catégories : Blog|

 

J’ai lan­cé ma pierre dans l’inconnu
contre les vitres de la nuit, dans le jar­din des mots
plus affû­tés que l’herbe sous la rosée des larmes
offertes au néant. J’ai connu la parade des corps amou­reux
et cares­sé la vague claire qui dépose à bras­sée
ses paroles légères comme braise d’un feu
qui n’en finit pas de s’éteindre à l’approche des matins.

J’ai vu le dos lui­sant des rêves échoués comme blocs
erra­tiques dans le cou­rant qui marque le pas­sage
de la nuit au jour, sitôt dis­per­sées les eaux pro­fondes
du som­meil dans un flot d’images muettes.

 

 

Poèmes de l’instant (inédit), 2010

X