> Patrizia Cavalli

Patrizia Cavalli

Par |2018-10-16T08:07:32+00:00 30 août 2013|Catégories : Blog|

Patrizia Cavalli est née à Todi (Ombrie) et vit à Rome. Elle a publié chez Einaudi Le mie poe­sie non cam­bie­ran­no il mon­do (1974) ; Il cie­lo (1981) ; Poesie (1992) ; Sempre aper­to tea­tro (1999) et Pigre divi­ni­tà e pigra sorte (2006). Les deux poèmes, La Guardiana (2005) et La patria (2011), ont été publiés aux édi­tions Nottetempo.

Elle a obte­nu des prix de poé­sie, par­mi les­quels, Viareggio Repaci, Pasolini, Dessì, Lerici Pea, De Sanctis et Monselice.

Elle a éga­le­ment écrit des drames radio­pho­niques pour la RAI et tra­duit en ita­lien Shakespeare (La tem­pes­ta, Sogno di una notte d’estate, Otello, Einaudi, 1996), Wilde (Salome, Mondadori, 2002), Molière (Anfitrione, Einaudi, 2010) et, en ver­sion ryth­mée, La tra­gé­die de Carmen de Peter Brooks. Elle a récem­ment publié en ver­sion bilingue des poèmes sur la mode, Flighty Matters, aux édi­tions Quodlibet (2012) et un cd de poèmes et chan­sons, Al cuore fa bene far le scale, mis en musique et inter­pré­tés par Diana Tejera (Voland).

Ses poèmes ont été tra­duits en fran­çais (Toujours ouvert théâtre, Payot & Rivages, 2002, trad. de René de Ceccatty ; Mes poèmes ne chan­ge­ront pas le monde, des femmes-Antoinette Fouque, 2007, trad. de Danièle Faugeras et Pascale Janot), en espa­gnol et en anglais. My Poems Won’t Change the World – Selected Poems (Farrar Straus) sor­ti­ra en sep­tembre 2013.

 

X