Pierre Tanguy, Haïkus du confinement

Par |2020-09-06T20:33:18+02:00 6 septembre 2020|Catégories : Pierre Tanguy, Poèmes|

 

Mon heure de sortie –
aller chercher des médicaments
pour ma vieille voisine

 

 

Aujourd’hui il me faut
un laissez-passer
pour aller voir l’aubépine

 

 

Des cris d’enfants
der­rière la haie -
l’heure de la récréation

 

Une feuille morte
dévale la rue –
un chien aboie

 

 

 

Pre­miers coups de bêche
dans le jardin –
la vis­ite d’un merle

 

 

Dans ce sen­tier en pente
je passe et repasse
acclamé par des clochettes

 

Elle quitte son déambulateur
pour pouss­er dans la rue
sa  poubelle

 

 

Eh ! les pies -
sur ce tapis de pâquerettes
respectez le silence

 

 

Longeant le crématorium
ce chemin conduit
vers les lilas en fleurs

 

Pas un enfant dans le parc
pour souffler
la bulle des pissenlits

 

Présentation de l’auteur

Pierre Tanguy

Pierre Tan­guy est orig­i­naire de Lesn­even dans le Nord-Fin­istère. Ecrivain et jour­nal­iste, il partage sa vie entre Quim­per et Rennes. En 2012, il a obtenu, pour l’ensemble de son œuvre, le prix de poésie attribué par l’Académie lit­téraire de Bre­tagne et des Pays de la Loire.

Ses recueils ont, pour la plu­part, été pub­liés aux édi­tions ren­nais­es La Part com­mune. Citons notam­ment  Haïku du chemin en Bre­tagne intérieure  (2002, réédi­tion 2008), Let­tre à une moni­ale (2005),  Que la terre te soit légère (2008), Fou de Marie (2009), Les heures lentes (2012), Silence Hôpi­tal aux édi­tions La Part com­mune (2017).

Il est égale­ment l’au­teur de recueils de haïkus

 Haïku du chemin en Bre­tagne intérieure, La Part Com­mune 2002, réédi­tion 2006. Post­face de Alain Kervern

Haïku du sen­tier de mon­tagne, La Part Com­mune, 2007. Pré­face de Alain Kervern

Ici même,  avec des pein­tures du Michel Remaud, La Part Com­mune, 2014. Post­face de Alain Kervern

Silence hôpi­tal,  La Part Com­mune, 2017, post­face de Alain Kervern

En antholo­gies ou livres collectifs

Chevauch­er la lune, antholo­gie du haïku français con­tem­po­rain, édi­tions David (Québec), 2001

Antholo­gie du haïku en France, bilingue français-anglais, édi­tions Aléas, 2003

L’arbre sort du bois, édi­tions Pip­pa, 2017

Le petit livre du haïku, First édi­tions 2018

Sav-Heol, Soleil lev­ant, Ris­ing sun,  haïkus et tankas de Bre­tagne et du Japon, Futures­can, 2019

Haïkus d’hommes, édi­tions Pip­pa, 2020

 

 

 

 

Pierre Tanguy

Autres lec­tures

« J’écris dehors », sur Pierre Tanguy

J’écris dehors Pierre Tan­guy Com­bi­en révéla­trice de son œuvre est cette con­fi­dence de Pierre Tan­guy. Oui, à la manière des pein­tres impres­sion­nistes qui sor­tirent bross­es et chevalets des ate­liers académiques, Pierre […]

Pierre Tanguy et Michel Remaud, Ici Même

  Les belles édi­tions ren­nais­es La Part Com­mune pub­lient Ici même sous la plume de Pierre Tan­guy rehaussée du sub­til pinceau de Michel Remaud. Ouvrage où il nous est don­né à con­tem­pler, De […]

Pierre Tanguy, Silence hôpital

Vivre la mal­adie, en poète Petit recueil mais, on le sait, le nom­bre de pages n’a rien à voir avec la den­sité. Dans l’univers de l’hôpital, tout compte de son poids de souffrance. […]

Antoine Arsan et son « éloge du haïku »

Encore un essai sur le haïku, direz-vous ? Le genre poé­tique n’en finit pas, en effet, de sus­citer com­men­taires et appré­ci­a­tions de toute nature. Avec le livre d’Antoine Arsan, pub­lié dans la pres­tigieuse collection […]

Aller en haut