> Radio

Radio

Par | 2018-02-25T18:59:11+00:00 10 avril 2014|Catégories : Blog|

 

Elle est là depuis quelques jours à deux doigts d'un écri­toire en cuir vert et je ne l'avais pas remar­quée.
Masquant jalou­se­ment ses trans­for­ma­teurs et ses tran­sis­tors, elle est grise, plus grise qu'une for­te­resse  : une cotte de maille sans Lancelot ni Guenièvre.
Un pre­mier cof­frage de den­telle blanche se devine là où le récep­teur n'a pas à lais­ser pas­ser le son. Partout où on l'amplifie,  rien qu'un bistre tis­su d'alvéoles uni­formes 
plus affreux que le plus fade sou­pi­rail.
Son antenne : une mèche en zinc mal décou­pée, poin­tant vers un hori­zon incer­tain.
En noir, la zone réser­vée aux basses et hautes fré­quences en forme d'étui à lunettes : pas un seul nom de sta­tion, rien que des chiffres.

Il aura fal­lu tant de lai­deur pour assu­rer à l'oreille la dif­fu­sion de tant de splen­deurs.
Quelles musiques ne l'auront-elles pas recou­verte et fait oublier, quelles voix chaudes et quelles conver­sa­tions pas­sion­nées n'auront-elles pas sub­ju­gué sa bouche d'incinérateur d'hospice !
Et toi, le vieil incon­nu dont j'occupe pas­sa­gè­re­ment la chambre, n'aie pas honte de gar­der encore quelque temps en bonne place les reliques de ce  pauvre poste. S'il ne fonc­tionne plus, il vit encore par une aura de stèle sur ton  auguste secré­taire quand les ondes ont déjà noyé tous les chants repro­duits à l'antenne.