> Trêve de nuit sur mes paupières

Trêve de nuit sur mes paupières

Par | 2018-05-22T23:02:42+00:00 11 janvier 2014|Catégories : Blog|

 

Trêve de nuit sur mes pau­pières
J’apprivoise le syl­la­bus des sai­sons
Quand je lance mes regards
Sur ton por­trait
Avec un peu d’amour
J’apprends les règles de la gram­maire
Pour des rai­sons com­bus­tibles
Avec un peu de vain
J’étrangle sans tirage au sort
L'ombre de la bou­teille
Qui me dénombre
En décombre sous les pen­dules
Et pour soi­gner
Ces rues ou les années
Traversent à compte- à -rebours
J’ai mis mon sang au pied du mur
Comme le vent qui sam­ba le pay­sage
A Jazz
A Blues
A Petro
A Ibo
A tem­po éva­po­ré
Sur les ruines d’un bai­ser dif­fi­cile

Mon amour
Il fait le temps de reprendre
Ton nom sous mes draps
Parce qu’il fait un temps de brise à mode­ler
Sur les toits d’une chan­son
En terre cuite
Il fait le temps d’une absence à sculp­ter
Sur les silences pal­pables
Que rejettent mes sou­pirs
Il fait le temps de faire un tour
Pour oublier le temps qu’il faut

 

 

Anderson Dovilas, Mon pays rien de luxe

X