> Turpitudes

Turpitudes

Par | 2018-02-21T22:10:49+00:00 6 octobre 2013|Catégories : Blog|

 

Mon corps men­teur parle à mon âme sans bornes, comme deux enfants qui se cha­maillent. Le cœur morne remué par le vent, je des­sine des pein­tures d’avenir. Je sens un fris­son, bien dif­fé­rent du sou­ve­nir chaud et enivrant des pre­miers amours, aujourd’hui froid et effrayant.

Seul.

Mon ventre vibre, les papillons mouillés s’y agitent entre les feuilles d’automne en putré­fac­tion. Il y a des restes de poèmes sur du papier cal­ci­né, dévo­rés par des vers inté­res­sés. Et mon cœur pompe péni­ble­ment le sang. Si peu d’oxygène. Entre terre et mer, para­dis et enfer, fruit d’un pacte entre anges et démons. Je navigue sur l’horizon bru­meux dans un bateau sans mât, barque sans rame. Ses yeux n’ont plus de larmes quand je res­pire le vide.

Enivré par la soli­tude, l’idée de la mort me fait sou­rire. Au loin, elle entend l’écho des oiseaux de prin­temps chan­tant dans mon cré­pus­cule d’hiver. De mes lèvres de la fumée jaillit, seul signe visible des tur­pi­tudes.
 

Sommaires