> Vieil homme fort comme la solitude

Vieil homme fort comme la solitude

Par | 2018-05-24T17:38:07+00:00 15 mars 2013|Catégories : Blog|

 

Vieil homme amou­reux des plus justes causes
La torche de ton sang rayonne dans mes veines
Sous le faible vent qui se lève aux cloi­sons des nuages
J'essuie la sueur de ton front
Les rameaux de ta vie s'enfoncent dans toute cette épais­seur
inquiète où le néon découpe des enton­noirs tour­billon­nants
d'insectes inter­dits
Je t'ai conquis cepen­dant je crains de te voir dis­pa­raître
Tant de fois t'ai-je vu te défaire et te sta­tu­fier
Passionnément renaître
Vieil homme amou­reux du temps per­du
Vois luire sur ma peau ton pas­sé dans la cou­tel­le­rie lunaire
Rejaillir des ténèbres la mon­tagne où tu te sou­viens d'être
amant

                                Vieil homme fort comme la soli­tude
                                   

  (Extrait de L'heure inex­plo­rée)

X