> Visage de chevet (extrait 3)

Visage de chevet (extrait 3)

Par |2018-10-17T18:17:48+00:00 2 février 2013|Catégories : Blog|

 

Elle me parle.

Son sou­rire ne change pas, qu'expriment force et dou­ceur de sauge.

L'odeur aus­si est de levure de bois vert autour, et ce n'est pas ma las­si­tude seule­ment qui se pros­terne.

Je vais venir des vic­toires de son amour pre­mier. Il éclaire le chant her­cy­nien.

Les armes et ma lâche­té, la dés­union ne sont pas une honte devant elle qui baisse les yeux, car elle est depuis long­temps à l'œuvre d'aimer.

Tout autour saluent les ombres et le pré­sent repos.

Ainsi, elle livre l'ardeur d'un com­bat.

Elle m'accorde.

Du plus sombre d'un homme, sa soif est enfin prête, et je m'arme de la patience d'une Vierge.

Décroisant le fes­tin de ses branches en fleur, je vais en pro­po­ser à d'autres l'eau dis­crète.

X