> Carole Carcillo Mesrobian, Le Souffle des glaciers

Carole Carcillo Mesrobian, Le Souffle des glaciers

2018-01-26T15:13:16+00:00

 

Approximativement
Le presque su nous entre­vise nous entre­clos nous appa­reille

De libel­lules pour les anges

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai sou­vent pen­sé à l’hiver

Pensé à l’hiver comme ter­rain vague
pen­sé à l’hiver comme suite abro­gée des étés
Comme coupe porte vent et fenêtre à gri­saille
Comme che­min morne et long comme coupe à gre­naille

Celui-ci non
Sa durée sera féé­rique

Parce que dans chaque branche nue offerte tien­dra trace de nous

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contiguës

La fer­raille du cœur comme à l’enluminure
Les écrous d’espérance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Imbrication des ampli­tudes augu­rales
Avec en médaille reflet d’apories pleines

Non extra­va­guées d’impuissance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La frois­sure et l’outrage

A tes mains deve­nues repliées de prin­temps
A ta face abdi­quée par les charges du temps
A ta danse espé­rante cap­tu­rée aux tour­nants de ton arc abou­ti emmu­ré sous les airs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Passer la dune
Versant des aubes et des silences
Prétendre à l’aporie pour gagner l’altitude
Et souf­fler où per­dure tout à muter des jougs
Le trèfle à foi­son d’ailes tapis aux aper­tures des luttes pro­non­cées
Cheminer sous la corde attra­pée des tour­nures
 
River les écrous sur le vide

Présentation de l’auteur

Carole Carcillo Mesrobian

Carole Carcillo Mesrobian est née à Boulogne en 1966. Elle réside en région pari­sienne. Professeure de Lettres Modernes et Classiques, elle pour­suit des recherches au sein de l’école doc­to­rale de lit­té­ra­ture de l’Université Denis Diderot. Elle publie en 2012 Foulées désul­toires aux Editions du Cygne, puis, en 2013, A Contre murailles aux Editions du Littéraire, où a paru, au mois de juin 2017, Le Sursis en consé­quence, Qomme ques­tions, à Jean-Jacques Tachdjian par Vanina Pinter, Carole Carcilo Mesrobian, Céline Delavaux, Jean-Pierre Duplan, Florence Laly, Christine Taranov,  Editions La chienne Edith, 2018.

Parallèlement paraissent des textes inédits sur les sites Recours au Poème, Le Capital des mots, Poesiemuzicetc., , ain­si que des publi­ca­tions dans les revues Libelle, et L’Atelier de l’agneau, Décharge, Passage d’encres, Test n°17, Créatures , Formules, Cahier de la rue Ventura, Libr-cri­­tique, Sitaudis, Créatures, Gare Maritime, Chroniques du ça et là, La vie mani­feste.

Elle est l’auteure de la qua­trième de cou­ver­ture des Jusqu’au cœur d’Alain Brissiaud, et de nom­breuses notes de lec­ture et d’articles, publiés sur le site Recours au Poème.

Carole Mesrobian

Autres lec­tures

Carole Carcillo Mesrobian, Aperture du silence

Sous la cica­trice une bles­sure, sous la bles­sure, la peau du temps Toutes les fron­tières frois­sées, empa­rées, et cette pre­mière aube, cica­trice ouverte, bles­sure recon­nue dans « le creux du sillon vase femme… ». Carole [...]

X