Passage en revues
 

Autour de : Europe 1015/1016, Arpa 108 et Phoenix 11

 

 

 

La revue lit­téraire men­su­elle Europe, Dame et insti­tu­tion que l’on ne présente plus, donne de nou­veau un superbe numéro (novembre/décembre 2013) cette fois con­sacré à la « lit­téra­ture du Maroc ». Ce dossier étant accom­pa­g­né d’un autre, con­sacré quant à lui à Hen­ri Thomas. Alléchant, et réus­si. Au sujet de « la » (ou des ?) lit­téra­ture (s) du Maroc, Hervé San­son présente le dossier en par­lant d’un « car­rous­sel de voix et de sen­si­bil­ités » et en indi­quant que le Maroc n’a plus eu les hon­neurs d’un dossier dans Europe depuis 30 ans. De son point de vue, « cette lit­téra­ture n’a jamais été aus­si vivante, diver­si­fiée et auda­cieuse », d’où la néces­sité ici affir­mée de pren­dre en con­sid­éra­tion ses trois langues d’écriture, français, arabe et amazigh. Le dossier donne à lire des écrivains et des poètes de trois généra­tions, et donc aus­si des voix récentes. L’ensemble com­mençant par un pas­sion­nant entre­tien entre Jacques Ancet et le poète maro­cain de haut vol Mohammed Ben­nis. Impos­si­ble d’écluser la richesse d’un tel dossier qui fera date. Dis­ons sim­ple­ment que les lecteurs de ce numéro d’Europe auront le bon­heur de ren­con­tr­er l’œuvre de poètes de forte voix/voie : Mohammed Ben­nis, Ahmed Boua­nani, Abdal­lah Zri­ka, Ali Sad­ki Aza­yku, Abdel­latif Laâbi, Mohamed Hmoudane, Rachi­da Madani, abdel-Illah Sal­hi, Siham Bouh­lal, Mourad Kadiri, Moha Mal­lal et Fati­ma Mouatak­il. On le voit la présence poé­tique est dense en ce numéro. Sans compter que les études pro­posées sur les divers aspects du lit­téraire maro­cain con­tem­po­rain sont, dis­ons-le net­te­ment, pas­sion­nantes. À ce dossier s’ajoute un fort bel ensem­ble con­sacré à Hen­ri Thomas présen­té par Patrice Bougon et pro­posant des textes de Max Alhau, Mar­i­on Spaer, Pierre Lecoeur, Patrice Bougon, Sal­im Jay et des textes d’Henri Thomas.

L’habituel cahi­er de créa­tion donne ensuite à lire divers­es voix : Derek Mahon, Gérard Carti­er, Eti­enne Fau­re et Jean-Théodore Moulin. On retrou­vera aus­si dans les pages d’Europe les chroniques et par­ties habituelles. Un bien beau numéro.

   

Europe4 rue Marie-Rose. 75014 Paris.
Men­su­elle.
www.europe-revue.net/
Rédac­tion en chef : Jean-Bap­tiste Para et Charles Dobzynski
Le numéro : 20 euros.

 

 

La revue de poésie Arpa, dirigée par notre chroniqueur et col­lab­o­ra­teur, le poète Gérard Bocholi­er, atteint son 108e numéro. On peut dire sans risque de se tromper que Bocholi­er pub­lie dans ces pages, depuis bien des années, l’essentiel de la poésie française con­tem­po­raine. Ce numéro 108 met ain­si en avant l’atelier de poètes que nous appré­cions tout par­ti­c­ulière­ment, Georges Bon­net, Jean Mai­son et Michèle Finck. Le vol­ume donne aus­si à lire (en Une) des textes de Frédéric Jacques Tem­ple, Sylvie Fab­re G, Danièle Corre. Vien­nent ensuite divers­es voix, impos­si­bles à citer en leur ensem­ble, dont celles de Max Alhau, Monique Saint-Julia, Pierre Maubé, Lydia Padel­lec, Line Szöl­losi, Jean-Pierre Boulic ou Jean-Pierre Farines… Entre autres. Par ailleurs, Isabelle Ravi­o­lo donne une intéres­sante étude con­sacrée à Sylvie Fab­re G et à son recueil Frère humain tan­dis que André F. Jean­jean rend un hom­mage néces­saire à Gas­ton Puel. Le tout est ponc­tué par l’habituelle chronique du maître d’œuvre.

 

Arpa. Gérard Bocholi­er. 44 rue Morel-Ladeuil. 63 000 Cler­mont-Fer­rand. 
Le numéro 8 euros.
www.arpa-poesie.fr -

 

 

 

Onz­ième numéro de la revue Phoenix, inscrite dans l’histoire de Sud et d’Autre Sud, avec un dossier con­sacré à la poète ital­i­enne Mau­ra Del Ser­ra. Cet impor­tant dossier rassem­blé par André Ughet­to com­porte des études de Giro­gio Bar­beri Squarot­ti, Daniela Marceschi et Lev Ver­scinin  en accom­pa­g­ne­ment d’une trentaine de pages d’œuvre de la poète. Ainsi :

 

Comme splen­deur rede­venant lumière
dans le repos du ciel, l’horizon,
la musique est le silence de la flamme
que juge dans son cœur et fait éclore en soi
l’ange qui est métaphore de toi.

 

La revue offre ensuite un très beau partage des voix, avec des textes de Yves Brous­sard, Dominique Sor­rente, Olivi­er Massé, Christophe For­geot, Nico­las Rouzet, Léo Lubeit, Jean-Pierre Cramoisan, Tim­o­teo Ser­goï, Anny Cat, Téric Bouce­b­ci et Jean Jou­bert. Vient après une voix espag­nole : Miguel Veyrat et ses visions :

 

SOLSTICE vapeur diffuse
de la terre brûlée :
Ouvre-moi à la lumière
vérité qui danse sans but.

 

Il y a beau­coup dans ces quelques mots.

Les pages qui suiv­ent sont celles des divers­es chroniques, avec une ouver­ture nou­velle aux arts. A not­er aus­si l’hommage, tout aus­si néces­saire, ren­du à Gas­ton Puel par Alain Freixe. Phoenix est une revue claire­ment posée sur l’axe du monde.

 

Phoenix. Cahiers lit­téraires internationaux.
Direc­tion : Yves Brous­sard et André Ughetto
www.revuephoenix.com
revuephoenix1@yahoo.fr
Revue Phoenix, 9 rue Sylv­abelle, 13006 Marseille
Le numéro : 12 euros

 

Sophie d’Alençon

Sophie d’Alençon est née à Wash­ing­ton en 1986. Jour­nal­iste, elle vit et tra­vaille actuelle­ment à Seattle.