> Quand tout n’était que caresse

Quand tout n’était que caresse

Par |2018-10-22T09:54:29+00:00 19 décembre 2013|Catégories : Blog|

 

Quand tout n'était que caresse, le corps tra­vaillait déjà.
Entre la cami­sole de l’aube
et le plein fouet du cré­pus­cule
jusqu’à ce que la Nuit sai­sisse cou­chant et levant
en une même soif,
la langue retour­nait de fond en comble
le cha­riot des étoiles.

Tout est caresse en ce tra­vail du corps !
Rudesse de la dou­ceur sur notre plaie saillante,
brû­lure du vent sur le vif de la peau.

C’est dit, la nuit se rompt pour faire entrer la Nuit !

X