> Tlemcen la nuit

Tlemcen la nuit

Par |2018-08-21T16:29:27+00:00 23 mars 2014|Catégories : Blog|

 

Comme cédant aux caprices du clair de lune,
Les pre­mières voiles du cré­pus­cule
S’étalent par-des­sus les crêtes et les cimes.
En aval ! Sujette à mes pré­sentes rimes,
La pai­sible cité
Sous l’éclat du fir­ma­ment riche­ment constel­lé,
Donne l’impression d’être endor­mie
Depuis plus d’une décen­nie.

Paraissant au loin entou­rée
Par les somp­tueux mina­rets illu­mi­nés
De ses illustres mos­quées,
La glo­rieuse cita­delle du Mechouar dor­lo­tée
Par un silence pro­fond et colo­ré,
Somnole sous sa légen­daire séré­ni­té.

Sous le ciel azur sombre –paré de ver­meil,
Tlemcen pavoise ses mille et une mer­veilles.

En forme de crois­sant res­plen­dis­sant,
La ville exhibe son pano­ra­ma éblouis­sant ;
Un vrai délice noc­turne contem­plé dans une inti­mi­té
Longuement savou­rée,
En un chef d’œuvre à l’incomparable art,
Longtemps conser­vé à l’abri de vieux rem­parts.
L’incomparable Paris en son embel­lie,
Le côtoie­ment for­tuit des joyeux buveurs
Et, l’intimité des volup­tés par­ta­gées,
Alliés à « ce qui suit »
Ont de tout temps, Incarné
Mon éter­ni­té.

L’incomparable Paris en son embel­lie,
Le côtoie­ment for­tuit des joyeux buveurs
Et, l’intimité des volup­tés par­ta­gées,
Alliés à « ce qui suit »
Ont de tout temps, Incarné
Mon éter­ni­té.

Du haut de la col­line
Jouissive fin d’après midi !il a plu à verse
Sur Tlemcen la mati­née, et mon pai­sible quar­tier
Imprégné de la cou­leur du pas­sage des ondées, verse
Son charme cris­tal­lin sur la som­mi­té des églan­tiers ;
De ces charmes des rupestres sen­tiers boi­sés
Où, perle, éter­nel, le cris­tal de la rosée,
De l’angélus des doux matins de prin­temps,
Au voile embau­mé des soirs tom­bants.

Du haut de la col­line, je contemple dis­trait,
Le fir­ma­ment en un réjouis­sant attrait,
S’embellir de l’éclat de sa nou­velle éclair­cie-

-Où, impé­rial, le gai arc-en-ciel, triom­phant,
Se déploie par-des­sus le bas hori­zon lac­tes­cent,
Effaçant, mira­cu­leu­se­ment, toute ombre de sou­ci.
Du même auteur
 

X