Pro­fesseur de lit­téra­ture, Bernard Pozi­er a grande­ment con­tribué à porter la parole poé­tique au Québec. Il a par­ticipé à la fon­da­tion des revues APLM, Arcades, et La poésie au Québec, revue cri­tique annuelle. Il est directeur lit­téraire des Edi­tions Ecrits des Forges. En 2012, il a reçu la médaille de la Recon­nais­sance de l’Etat d’Aguascalientes, au Mex­ique, pour la qual­ité de ses travaux de tra­duc­tion et de dif­fu­sion de la poésie mex­i­caine au Québec. 

En 2013, cet engage­ment est recon­nu et récom­pen­sé par le pre­mier prix de calaver­i­tas du Con­sulat du Mex­ique à Mon­tréal. Poète avant tout, Bernard Pozi­er enchante un réel qu’il trans­fig­ure dans des vers qui pro­posent une vision onirique et trans­fig­urée de l’univers qui nous entoure. Il tisse des images qui en dévoilent des con­tours sub­tils et parviens à extraire l’essence poé­tique de toute chose.

 

 

MYSTÉRIEUSES

 

Toutes les villes vivent toujours
Même quand on n’y est pas
Ceux que l’on y con­naît s’agitent là
Sans nous
Comme tous les autres inconnus

pub­lié dans l’an­tholo­gie Chant de plein ciel — Voix du Québec

⇒ Lien vers le bon de commande

Présentation de l’auteur