> Sur Écrit parlé (entretien avec Béatrice Machet), de Philippe Jaffeux

Sur Écrit parlé (entretien avec Béatrice Machet), de Philippe Jaffeux

Par |2018-08-18T16:49:19+00:00 23 septembre 2016|Catégories : Critiques|

 

 

Après ce monu­ment d’expérimentations avec la mal­lar­méenne page blanche que fut Alphabet[1], Philippe Jaffeux nous devait bien quelques éclair­cis­se­ments ; les voi­ci dans un entre­tien écrit (c’est-à-dire retrans­crit, puisque désor­mais, et ce n’est plus un secret de le dévoi­ler, dimi­nué phy­si­que­ment par une mala­die qui s’appelle la sclé­rose en plaques, le poète dicte tous ses textes à un dic­ta­phone numé­rique) qui est à son chef-d’œuvre – « état inédit de l’écriture[2] » – ce que fut Explications[3] de Pierre Guyotat à l’immense et incon­gru Progénitures[4].

Jaffeux est adepte des phi­lo­so­phies orien­tales : il le montrait/​prouvait dans ses longs poèmes (par exemple, dans Autres cou­rants : « Le chant d’un inter­stice vital se module sur le pro­ces­sus de for­ma­tion d’un silence en deve­nir. ») ; il le dit ici : « La pen­sée orien­tale m’aide ain­si à réin­té­grer l’électricité dans mon souffle. À l’image du Yi-King, mes cou­rants tentent d’être sou­te­nus par un couple de forces élec­triques, c’est-à-dire par des pola­ri­tés oppo­sées qui fusionnent en vue de dépas­ser la conscience dua­liste. » Ying /​ Yang /​ 1 + 1 supé­rieur, stric­te­ment, à 2. (« On est quatre », se réjouis­sait Joyce…) Le Yi-King est le livre par excel­lence des chan­ge­ments et des muta­tions : « Si le Yi-King est l’ancêtre des ordi­na­teurs et de la tech­no­lo­gie binaire, il s’élève néan­moins au-des­sus de ces machines car il sait reflé­ter un mou­ve­ment (muta­tions, chan­ge­ments, trans­for­ma­tions) et accueillir la puis­sance du hasart» (C’est moi qui sou­ligne.) Voilà le maître mot de la pen­sée (oui, par­fois, la poé­sie pense) poé­tique de Jaffeux : « hasart », avec ce pen­ché en avant à la recherche de l’inconnu et du bon­heur scrip­tu­ral. La pen­sée de la poé­sie de Jaffeux prend forme grâce à des « asso­cia­tions acci­den­telles de mots[5] » qui doivent tout à l’éveil et à la pré­sence au monde du corps du poète : « À l’instar de mon corps, mes textes sont tra­ver­sés par une mul­ti­tude incon­trô­lable de cou­rants élec­triques qui sont à l’origine de mes pen­sées, de mes paroles et de mes actes. Je peux écrire ou agir lorsque mon esprit devient indis­so­ciable de mon corps et que celui-ci ins­taure une expé­rience avec le temps pré­sent afin que je fasse un avec mes textes. » Praxis taoïste s’il en est… Jaffeux est un écri­vain chi­nois, c’est-à-dire un peintre (car tout comme Guyotat se défi­nit lui-même « artiste » et non « homme de lettres », on peut aisé­ment qua­li­fier Jaffeux d’« artiste du lan­gage » ; ses écrits le prouvent à la simple vision ; d’ailleurs il le reven­dique ici : « Je découpe mes phrases pour mon­ter mes mots comme les images d’un film ; mes textes tentent de retrans­crire la mobi­li­té ciné­ma­to­gra­phique d’une pro­li­fé­ra­tion de vocables. » Toutes ten­ta­tives réus­sies, comme vous allez le voir, par exemple, ici : « Ses bandes de lettres étaient mises en case par un des­sin car il écri­vait dans des bulles rec­tan­gu­laires[6]. »). Pour preuve, Jaffeux déclare sou­hai­ter abo­lir la dis­tinc­tion mor­ti­fère entre l’image et la lettre ; pour ce faire il se sou­vient des scribes égyp­tiens : « Si les pre­miers sys­tèmes d’écriture sont pas­sés de l’image à la lettre, Alphabet orga­nise plu­tôt un glis­se­ment de l’écriture vers l’image » : le pas­sé est l’avenir des modernes !

Après la lec­ture de cet entre­tien, on peut dire de Jaffeux qu’il est un grand moderne (l’un des der­niers ?) ; il a inté­rio­ri­sé tous les acquis de la moder­ni­té, en par­ti­cu­lier ceux de la « révo­lu­tion poé­tique[7] » – soit l’axe Rimbaud-Lautréamont-Mallarmé –, et il le dit : « Le livre alors s’invente plu­tôt que je ne l’invente » (Rimbaud et son célèbre « je est un autre ») ; « J’essaye d’être agi par des formes imper­son­nelles et défor­mables » (Lautréamont et sa « poé­sie qui doit être faite par tous », la poé­sie per­son­nelle ayant « fait son temps de jon­gle­ries rela­tives et de contor­sions contin­gentes etc. ») ; « Alphabet rejoint la poé­sie spa­tiale ou numé­rique car le prin­ci­pal objec­tif de ces 390 pages est d’être visibles autant que lisibles. À ce pro­pos, la seule lec­ture qui m’ait tota­le­ment bou­le­ver­sé est celle de Mallarmé évo­quant le rap­port entre les lettres, l’écriture et les images. » (Qui aurait pu en dou­ter ?) Il a même fait siens les acquis du grand ciné­ma moderne, exem­plai­re­ment celui d’Abbas Kiarostami : « C’est le spec­ta­teur qui finit le film. » Tel est bien le sens de ses presque der­nières paroles dans cet opus : « l’interprétation […] d’un éven­tuel lec­teur » sera « tou­jours plus utile » que son « dis­cours sur [ses] livres », lequel « ris­que­rait de pré­va­loir sur leur conte­nu ». Idée ren­for­cée par cette autre décla­ra­tion, quelques page plus tôt : « Mes livres res­te­ront à jamais inache­vés, incom­plets, non réso­lus parce que ce sera tou­jours au lec­teur, l’autre auteur, de finir de les écrire en les lisant. »

Pour finir, on ne doit pas s’étonner que Jaffeux semble croire à la théo­rie de la métem­psy­chose (« notre éner­gie, notre âme peut trans­mi­grer dans de nou­veaux corps après notre mort ») — puisqu’il saute à nos yeux non aveugles que l’âme de Mallarmé s’est (peut-être) bien réfu­giée dans le corps et l’âme de Jaffeux-écri­vain.



[1] Éd. Passages d’encre, 2015.

[2] In Autres cou­rants, éd. Atelier de l’agneau, 2015.

[3] Éd. Léo Scheer, 2000.

[4] Éd. Gallimard, 2000.

[5] Deux exemples, par­mi cent autres, dans Autres cou­rants, op. cit. : « Il s’attaqua à un mou­ton­ne­ment d’interlignes et sa page fut sau­vée par le pelage d’un loup gris » ; « La parole est un élé­ment qui prend sou­vent feu dans l’air parce qu’elle coule comme de l’eau sur la terre ». 

[6] In Autres cou­rants, op. cit.

[7] Voir en par­ti­cu­lier Julia Kristeva, La Révolution du lan­gage poé­tique, Le Seuil, coll. « Tel Quel », 1974.

 

X