> Vu du Sud (3)

Vu du Sud (3)

Par | 2018-02-18T20:49:32+00:00 17 mai 2013|Catégories : Chroniques|

La poé­sie d’Abdellatif Laâbi évo­lue en fonc­tion du hasard des ren­contres et sa dimen­sion nar­ra­tive et dis­cur­sive est impré­gnée du réel, du vécu qui est d’abord un voyage dans l’imaginaire.

C’est une écri­ture où l'imprévu des ren­contres est un fac­teur déter­mi­nant qui condi­tionne sa poé­sie, ses enga­ge­ments.

Cette écri­ture a su évo­luer vers une liber­té de ton (j’allais dire d’humanisme) au fil des années. Elle est deve­nue nomade, vaga­bonde où s’égrènent des sen­sa­tions confuses et géné­reuses qui mani­festent clai­re­ment le cri d’une âme pour laquelle l’humain est le cœur bat­tant et inces­sant d’une  créa­tion poé­tique ouverte à tous les pos­sibles.

Voici un poème en hom­mage à Jean Sénac où s’exprime la parole du pas­seur-inter­ces­seur auprès de ses frères poètes de tous les conti­nents.

 

Sommaires