Het­tie Jones, née Cohen, vit le jour à Brook­lyn en 1934 et suiv­it les cours au col­lège Mary Wash­ing­ton avant d’obtenir un BA de théâtre à l’u­ni­ver­sité de Vir­ginie et pour­suiv­re des études à l’u­ni­ver­sité Columbia.
Son pre­mier recueil de poésie, Dri­ve (Hang­ing Loose Press, 1997), fut sélec­tion­né par Nao­mi Shibab Nye pour revoir le prix Nor­ma Far­ber du Pre­mier Livre attribué par la Poet­ry Soci­ety of Amer­i­ca. Elle est aus­si l’au­teure de How I became Het­tie Jone (1990) qui témoigne de la scène lit­téraire à l’époque de la Beat Gen­er­a­tion, ain­si que de son mariage avec LeRoi Jones/Amiri Bara­ka (1958–1966), et de Big Star Fallin’ Mama ; five women in Black Music (1974) ain­si que de livres pour enfants.
 
Avec Leroi Jones elle fon­da Yugen (1957–1963), qui pub­lia William Bur­roughs, Allen Gins­berg, Jack Ker­ouac, Philip Whalen, et bien d’autres. Elle a aus­si lancé Totem Press, qui a pub­lié des poètes comme Gins­berg, Gre­go­ry Cor­so, Frank O’Hara, Edward Dorn et Gary Snyder.
 
Elle s’im­plique tou­jours dans le comité du Pen améri­cain pour l’écri­t­ure dans les pris­ons, et mène un ate­lier d’écri­t­ure au cen­tre de cor­rec­tion pour femmes de l’é­tat de New-York, à Bed­ford Hills.
 
Het­tie Jones vit à NYC et enseigne à The New School.

 

*

 

 

mm

Marie-Christine Masset

Marie-Chris­tine Mas­set est née à Ruf­fec en Char­ente en 1961. Après avoir vécu au Maroc et en Suède, elle a longtemps habité près des Cévennes à Saint-Jean-de Buèges. Elle vit à présent à Mar­seille où elle enseigne les Lettres.

Bibliographie

  • Dia­clase de nuit, Hors Jeu Edi­tions, 1994
  • Parole Brûlée, L’arbre à parole, Bel­gique, 1995
  • L’Embrasée, Edi­tions Jacques Bré­mond, 1998, prix Ilar­ie Voronca
  • Le seul oiseau ou le secret des Cévennes, Edi­tion Lacour Ollé, Nîmes, 2005
  • Ile de ma nuit, Encre Vive, 2006
  • Et pour­tant elle tourne, L’Harmattan, 2007
  • Vis­age de poésie, antholo­gie, Jacques Basse, Edi­tions Raphaël de Sur­tis, 2009
  • Yarraan, La Porte, 2012
  • Terre de Femmes, antholo­gie poé­tique , Angèle Paoli, Ter­res de femmes, 2012
  • Une fleur jaune dans la mon­tagne, L’Harmattan, 2012
  • Livres d’artiste avec Joëlle Jour­dan, pho­tographe et plasticienne 
    • Entre feu et cris, 2007
    • Trêve lumineuse, 2008
    • Partage des eaux, Edi­tions Trou­vailles, 2008
    • Eau Con­stel­lée, 2009