> Hommage à Pirotte

Hommage à Pirotte

Par |2018-08-16T06:49:48+00:00 25 mai 2014|Catégories : Chroniques|

 

à Jean-Claude Pirotte

 

Rennes, quar­tier de la gare,
la fer­me­ture des cafés sous les néons pâlis ;
puis le jazz
avant et après le cognac.
Dans une petite rue para­lèlle, non loin de ton hôtel,
nous l'écoutions.
Ensemble, nous pre­nions tou­jours de pareilles venelles
pour y par­ler de nos amis.

Combien d'années déjà ?

Plus tôt, à la mai­son
cette façon de nous connaître à cinq heures du matin,
devant une bou­teille de goutte, soixante ans d'âge,
à peine plus !
Une éter­ni­té  cepen­dant !
À moins que ce ne soit un bref,
trop bref moment d'amitié.

Plus de vingt ans, hier pour­tant !
Rien de plus que la lumière
au tra­vers du vin qui bleuit dans les verres
et tra­verse les mots
pour habiller l'hiver les sou­ve­nirs qu'on y apprête.

Ce soir je boi­rai seul,
du whis­ky pour rompre avec nos habi­tudes
et com­men­cer de boire sans toi à notre ami­tié,
je boi­rai non pas pour boire
mais sim­ple­ment parce que, sou­dain,
les mots me manquent pour me par­ler de toi.

X