> Naissance du blanc, Gilles Baudry & Nathalie Fréour

Naissance du blanc, Gilles Baudry & Nathalie Fréour

Par | 2018-01-06T15:53:39+00:00 17 février 2017|Catégories : Critiques, Gilles Baudry|

En cette créa­tion artis­tique, le poète Gilles Baudry et la plas­ti­cienne Nathalie Fréour dia­loguent et nous offrent à décou­vrir un lieu qui se tient à la lisière du visible et de l’invisible. Les pas­tels invitent à rejoindre un pay­sage inté­rieur où la lumière de l’Esprit aide à une lec­ture médi­ta­tive du lieu, en écho aux vers de Gilles Baudry, ils nous donnent à contem­pler : « un ici tra­ver­sé d’ailleurs ». Tout en ce lieu res­pire le mys­tère et invite à la louange, le pay­sage vient habi­ter l’âme de l’artiste et du poète et le regard s’« empa­ra­dise », tour­né vers le ciel et la mer. Un pay­sage pro­pice à la médi­ta­tion pour entendre le silence inté­rieur si néces­saire à la Rencontre. Des néo­lo­gismes comme « s’ensilencer » afin de « s’emparadiser » s’imposent pour tra­duire cette expé­rience spi­ri­tuelle. La pré­sence humaine en ce lieu s’accorde à la louange des élé­ments et entend le « mag­ni­fi­cat des col­lines » ; ici

 la lumière fait son miel
de tout ce qu’elle touche
ici
prière et poé­sie
se pol­li­nisent

 

Gilles BAUDRY Nathalie FREOUR, Naissance du blanc

Gilles BAUDRY Nathalie FREOUR, Naissance du blanc, édi­tions CRER, Abbaye Saint-Guénolé de Landevennec, 2016, 32 pages, 13 euros.

lumi­neux et puis­sant aus­si ce sou­hait que tout corps por­té en terre, germe à l’image du Vivant ! Ce lieu atten­dait depuis tou­jours le poète pour lui ouvrir la porte du mys­tère et lui dire :

En toi
le ciel des­cend
te prin­ta­nise

en écho cette réponse :

 Et si notre retrait
était une façon de rejoindre ?
Enclos ouverts,les monas­tères
Lieux d’écoute, d’accueil et d’espérance
Lieux d’humanité et d’incarnation
d’unification dans l’effacement de soi.

Un lieu où le nuage « vient dans votre paume » où « les prières auront fleu­ri », où « l’air qu’on res­pire : invite à s’alentir/accorde à tous nos gestes calme et vraie mesure … ».

Les poèmes de Gilles Baudry nous donnent à voir ce lieu de vie auquel il com­mu­nie, nous incitent à entrer à l’écoute de son monde inté­rieur, du notre aus­si et nous invitent à vivre toutes les « petites heures du temps ordi­naire » . Pour clore ce recueil, deux pas­tels et deux poèmes intenses dans l’épure afin de tra­duire le silence et l’écoute néces­saires pour entre­voir dans la trans­pa­rence du monde ce Pays Blanc : « ce lieu qui nous accorde ».

Présentation de l’auteur

Gilles Baudry

 

Gilles Baudry est moine et poète. Son œuvre est publiée aux édi­tions Rougerie et Ad Solem.

Autres lec­tures

Chronique du veilleur (2) – Gilles Baudry

Gilles Baudry prie et écrit dans l’abbaye de Landevennec. Son œuvre, publiée chez Rougerie, témoigne de son expé­rience du sacré, de cette approche de l’invisible dans le visible que tous les poètes, plus [...]

Demeure le veilleur de Gilles Baudry

Ici, nous aimons Gilles Baudry. Pour Recours au Poème, Gilles Baudry est un poète des pro­fon­deurs. L'un des plus émi­nents. Et com­ment pour­­rait-il en être autre­ment avec la vie que cet homme a choi­si [...]

Rencontre avec Gilles Baudry

Cher Gilles Baudry, mer­ci d'accepter cet entre­tien depuis ce lieu de silence et de prière qu'est l'Abbaye de Landévennec dans laquelle vous vivez. Vous êtes moine. Vous êtes poète dont l'œuvre est publiée [...]

Gille BAUDRY : Sous l’aile du jour

(…) oser le chant Pour conju­rer la nuit ... on lit dans un autre poème : (…) Et la voix per­due de l’enfance T’accorde le chant inté­rieur Qui des­celle la nuit Tu recouvres la [...]

Naissance du blanc, Gilles Baudry & Nathalie Fréour

En cette créa­tion artis­tique, le poète Gilles Baudry et la plas­ti­cienne Nathalie Fréour dia­loguent et nous offrent à décou­vrir un lieu qui se tient à la lisière du visible et de l’invisible. Les [...]

mm

Ghislaine Lejard

Ghislaine Lejard est née à Châteaubriant (44), après des études de lettres à la facul­té des lettres de Nantes, elle a ensei­gné en col­lège et lycée à : Clisson, Ancenis puis Nantes ; elle a été char­gée d’enseignement à l’Université de Nantes.

Elle pra­tique le col­lage depuis plus de 20 ans , ses col­lages ont été pré­sen­tés lors d’expositions per­son­nelles et col­lec­tives, ils ont été publiés dans des antho­lo­gies et revues, elle aime illus­trer des recueils de poé­sie.
Elle est aus­si poète et a publié plu­sieurs recueils, dont :

  • Sous le car­ré bleu du ciel, Ed. Henry (juin 2011)
  • Il pleut des étoiles, Ed. de l’Estracelle (août 2011) (poèmes pour enfants).

Elle a fait paraître des poèmes et recen­sions dans de nom­breuses revues et antho­lo­gies.

Elle est membre de l’Académie lit­té­raire de Bretagne et des Pays de la Loire, et membre de l’AEB (asso­cia­tion des écri­vains bre­tons).

Site : ghis​lai​ne​le​jard​.blog​spot​.com