> Angèle Paoli

Angèle Paoli

Par | 2018-02-25T12:35:39+00:00 30 octobre 2016|Catégories : Blog|

 

Angèle Paoli est née à Bastia. Elle a ensei­gné pen­dant de nom­breuses années la lit­té­ra­ture fran­çaise et l’italien. Elle vit actuel­le­ment dans un vil­lage du Cap Corse, d’où elle anime la revue numé­rique de poé­sie & de cri­tique Terres de femmes, créée en décembre 2004 avec l’éditeur Yves Thomas et le pho­to­graphe et archi­tecte Guidu Antonietti di Cinarca.

Elle a publié de nom­breux ouvrages, mais aus­si des poèmes et/​ou des articles dans les revues Pas, Faire-Part, Poezibao, Francopolis, Europe, Siècle 21, La Revue des Archers, NU(e), Semicerchio, Thauma, Les Carnets d’Eucharis, DiptYque nos 1, 2 et 3, Le Quai des Lettres, Décharge, Mouvances, PLS (Place de la Sorbonne), Recours au poème, Diérèse, Terre à ciel, Paysages écrits, Secousse, Sarrazine, Mange Monde, Bacchanales, Le Pan poé­tique des Muses, Souffles, Ce Qui Reste, … 

Lauréate du Prix euro­péen de la cri­tique poé­tique fran­co­phone Aristote 2013, attri­bué par le Cénacle euro­péen fran­co­phone de Poésie, Art et Littérature. Membre du jury du Prix de poé­sie Léon-Gabriel Gros (revue Phœnix) pour l’année 2013. Invitée en tant que poète au 17e Festival de poé­sie « Voix de la Méditerranée » de Lodève (juillet 2014). Membre du comi­té de rédac­tion des revues Sarrazine et Les Carnets d’Eucharis. Poète invi­tée de « Ritratti di Poesia – Fondazione Roma » (février 2016). 

Bibliographie : 

▪ Noir écrin, A Fior di Carta, Barrettali (Haute-Corse), 2007 
▪ 
Manfarinu, l’âne de Noël, A Fior di Carta, Barrettali (Haute-Corse), 2007 
▪ 
A l’aplomb du mur blanc, livre d’artiste illus­tré et réa­li­sé par Véronique Agostini, édi­tions Les Aresquiers, Frontignan, 2008
▪ 
Lalla ou le chant des sables, récit-poème, édi­tions Terres de femmes, Canari (Haute-Corse), 2008. Préface de Cécile Oumhani 
▪ 
Corps y es-tu ?, livre d’artiste illus­tré et réa­li­sé par Véronique Agostini, édi­tions Les Aresquiers, Frontignan, mai 2009 
▪ 
Le Lion des Abruzzes, récit-poème, édi­tions Cousu Main, Avignon, décembre 2009. Photographies de Guidu Antonietti di Cinarca 
▪ 
Carnets de marche, édi­tions du Petit Pois, Béziers, juillet 2010 
▪ 
Camaïeux, livre d’artiste illus­tré et réa­li­sé par Véronique Agostini, édi­tions Les Aresquiers, Frontignan, sep­tembre 2010 
▪ 
Solitude des seuils, livre d’artiste, gra­vure de Marc Pessin sur un des­sin de Patrick Navaï, édi­tions Le Verbe et L’Empreinte [Marc Pessin], Saint-Laurent-du-Pont, octobre 2011 
▪ 
La Figue, livre d’artiste illus­tré et réa­li­sé par Dom et Jean Paul Ruiz, avril 2012. Préface de Denise Le Dantec 
▪ 
Solitude des seuils, Colonna Édition, 20167 Alata, juin 2012. Liminaire de Jean-Louis Giovannoni 
▪ 
De l’autre côté, édi­tions du Petit Pois, Béziers, novembre 2013 
▪ 
La Montagne cou­ron­née, édi­tions La Porte, Laon, mai 2014 
▪ 
Une fenêtre sur la mer/​Anthologie de la poé­sie corse actuelle coor­don­née par Angèle Paoli (antho­lo­gie bilingue corse/​français), Recours au poème édi­teurs, décembre 2014 
▪ 
Les Feuillets de la Minotaure, Revue Terres de femmes | édi­tions de Corlevour, col­lec­tion Poésie, avril 2015 
▪ 
l’autre côté, livre de verre et papier, réa­li­sé par Lô (Laurence Bourgeois) en 4 exem­plaires au pays de Pézenas, juin 2015 
▪ 
Tramonti, édi­tions Henry, Collection La main aux poètes, sep­tembre 2015 
▪ 
L’Isula, édi­tions Imprévues, Collection Accordéons, édi­tion numé­ro­tée, novembre 2015

 

Ouvrages en col­la­bo­ra­tion : 

▪ Philippe Jambert (pho­tos) et Angèle Paoli (textes), Aux portes de l’île, Editions Galéa, juillet 2011 
▪ Angèle Paoli et Paul-François Paoli, 
Les Romans de la Corse,édi­tions du Rocher, juin 2012 
▪ Anthologie 
Pas d’ici, pas d’ailleurs (antho­lo­gie fran­co­phone de voix fémi­nines contemporaines)(poèmes réunis par Sabine Huynh, Andrée Lacelle, Angèle Paoli et Aurélie Tourniaire – en par­te­na­riat avec la revue Terres de femmes), édi­tions Voix d’encre, juillet 2012. 
▪ Philippe Jambert (pho­tos) et Angèle Paoli (textes), 
Fontaines de Corse, Editions Galéa, juin 2014. 

Collectif : 

▪ Calendrier de la poé­sie fran­co­phone 2008, 2009, 2010, 2011, Alhambra Publishing, Bertem, Belgique 
▪ 
Portrait de groupe en poé­sie, Le Scriptorium, Marseille, BoD, février 2010 
▪ 
Visages de poé­sie, Portraits crayons et poèmes dédi­ca­cés, Anthologie, tome 3 (des­sins de Jacques Basse), édi­tions Rafael de Surtis, février 2010 
▪ 
Côté femmes, d’un poème l’autre. Anthologie voya­geuse. Poèmes réunis par Zineb Laouedj et Cécile Oumhani. Editions Espace Libre, Alger-Paris, mars 2010 
▪ 
La poé­sie est gram­mai­rienne. Mélanges en l’honneur de Joëlle Gardes (res­pon­sables de publi­ca­tion : Claude Ber, Françoise Rullier), Éditions de l’Amandier, juin 2012 
▪ « 20 pages de poèmes », in 
Jokari, Nu(e) 52, enfances, 2012 
▪ Anthologie 
Instants de ver­tige Québec/​France, coor­don­née par Claudine Bertrand, Éditions Points de fuite, Montréal, 2012 
▪ Anthologie poé­tique 
Liberté de créer, liber­té de crier,coor­don­née par Françoise Coulmin pour le PEN Club fran­çais, Les Écrits du Nord, édi­tions Henry, 2014 
▪ 
Voix de la Méditerranée – Anthologie poé­tique 2014, édi­tions La passe du vent 
▪ 
Il n’y a pas de meilleur ami qu’un livre, édi­tions Voix d’encre, sep­tembre 2015 
▪ (antho­lo­gie de voix poé­tiques fran­çaises) Þór Stefánsson 
Frumdrög að drau­mi. Ljóð frans­kra skáldk­ven­na, Oddur, Reykjavik, 2016 
▪ “Rouge-forge, l’Éros de la créa­tion” in Rocio Durán-Barba, 
Regards croi­sés, peintres équa­to­riens et poètes fran­çais | Miradas cru­za­das, pin­tores ecua­to­ria­nos y poe­tas fran­ceses,Éditorial Allpamanda, Fundación Cultural Rocio Durán-Barba, 2016 
▪ « Éloge de la langue » 
in Pablo Poblète et Claudine Bertrand, Éloge et défense de la langue fran­çaise, 137 poètes pla­né­taires, 10 Lettres ouvertes, 5 peintres, Éditions Unicité, 2016 

Traductions : 

▪ Luigia Sorrentino, Olimpia/​Olympia, Interlinea edi­zio­ni, Novara, 2013 | Recours au poème édi­tions, 2015 
▪ Luigia Sorrentino, 
Figura d’acqua/Figure de l’eau, aqua­relles de Caroline François-Rubino (à paraître en juin 2017 aux édi­tions Al Manar) 

Préfaces/​postfaces : 

▪ Préface de : Stéphane Guiraud, Le Cap Corse, Ghiro édi­tion, février 2015 
▪ Préface de : Martine-Gabrielle Konorski, 
Une lumière s’accorde, édi­tions Le Nouvel Athanor, Collection Ivoire, 2016
▪ « Dans la ruche ouverte du poème, la parole tra­ver­sière », post­face de : Sylvie Fabre G., 
La Maison sans vitres, La Passe du vent éd. (à paraître au prin­temps 2017) 

 

Photo © Ph. Lisa Dest

 

Angèle Paoli

Par | 2018-02-25T12:35:39+00:00 2 janvier 2014|Catégories : Blog|

Tous les som­maires de Recours au Poème en un seul coup d'oeil ou presque, grâce à l'amitié soro­rale d'Angèle Paoli. C'est ici :

http://www.scoop.it/search?q=Recours+au+po%C3%A8me+Sommaire+&type=post&page=1&limit=24

Angèle Paoli

Par | 2018-02-25T12:35:39+00:00 20 juillet 2013|Catégories : Chroniques|

5 extraits des  Feuillets de la Minotaure