Accueil> Sabine Péglion, Dans le vent de l’archipel

Sabine Péglion, Dans le vent de l’archipel

Par |2022-03-06T07:46:53+01:00 28 décembre 2021|Catégories : Critiques, Sabine Péglion|

Petit livre tout de vent, d’éc­ume, de sillage.

Par­tir-revenir : le dou­ble voeu de ces poèmes sim­ples, qui tra­cent l’er­rance à coup d’in­fini­tifs du désir : « appareiller », « dépos­er », « décou­vrir ». La leçon de Pes­soa et de tant d’autres, réc­itée ici au fil des pages, des « îles échouées » et des « sin­gulières voiles ».

On partage ain­si les élans de l’au­teure, ama­trice de « chants d’e­spérance » et de « fil­a­ments d’instants ».

Un matin la rive s’éloigne
et le jour en toi s’absente
Par­fums d’ori­g­an et d’asphodèle
jamais n’ef­faceront les cris de haine (p.51)

Sabine Péglion, Dans le vent de l’archipel, L’Ail des ours, n°7, 2021, 64p., 6 euros. Illus­tra­tions de l’auteure.

En quête de traces, la poète des­sine un par­cours où se « gliss­er par­mi les mots » assure d’être en vie, quand on peut « laiss­er fil­er les sons les gestes », sans maîtrise sans contrôle.

Le carpe diem n’est pas loin : « Va cueil­lir le matin / Laisse le regard / à l’en­vers de l’en­fance / inter­roger les vagues » (p.59). Les illus­tra­tions, plus inci­sives, jouent des gris bleuté et des dessins cubistes. 

 

Présentation de l’auteur

Sabine Péglion

Sabine Péglion est une poète française dont l’œu­vre est mar­quée par le voyage.

Poèmes choi­sis

Autres lec­tures

Le Lieu-dit L’Ail des ours

Les édi­tions L’Ail des ours est un Lieu-dit. Ce qui sup­pose qu’il s’y déploie de mul­ti­ples dimen­sions. Une pro­fondeur. Une ampli­tude. Tout ceci naît de la ren­con­tre, des ren­con­tres de la poésie et […]

Sabine Péglion, Dans le vent de l’archipel

Petit livre tout de vent, d’éc­ume, de sil­lage. Par­tir-revenir : le dou­ble voeu de ces poèmes sim­ples, qui tra­cent l’er­rance à coup d’in­fini­tifs du désir : « appareiller », « dépos­er », « décou­vrir ». La leçon […]

image_pdfimage_print
mm

Philippe Leuckx

Né à Havay en 1955. Etudes de let­tres romanes.
Mem­bre de l’As­so­ci­a­tion des Ecrivains belges.
Cri­tique dans plusieurs revues et blogs (Jour­nal des poètes, Fran­coph­o­nie vivante, Bleu d’en­cre, poez­ibao, Les Belles Phras­es, revue Tex­ture…)

Prix Emma-Mar­tin 2011.

Auteur d’une trentaine de livres et pla­que­ttes de poésie : Une ombreuse soli­tude, Comme une épaule d’om­bres, Le fraudeur de poèmes, Le fleuve et le cha­grin, Touché cœur, Une espèce de tour­ment ?, Rome rumeurs nomades, Selon le fleuve et la lumière, Un pié­ton à Barcelone, Rome à la place de ton nom, D’enfances…

Aller en haut