Dans le n° 168 de Recours au Poème (mis en ligne début novembre 2016),
je publiais une note de lec­ture sur le der­nier livre de Jean-Pierre Georges, “Jamais mieux”. Mais j’avais lamen­ta­ble­ment confon­du cet écri­vain avec Jean-François Dubois.
Aussi faut-il lire cette note en sup­pri­mant à la fin du 3ème para­graphe le pas­sage sui­vant : “Mais Jean-Pierre Georges m’a envoyé… les édi­teurs négli­ge­raient ?”. Je demande à Jean-Pierre Georges et à Jean-François Dubois de bien vou­loir accep­ter mes excuses comme je le fais auprès des lec­teurs de Recours au Poème que j’ai induits en erreur. Voilà qui devait être dit…

Lucien Wasselin

 

mm

Lucien Wasselin

Il a publié une ving­taine de livres (de poé­sie sur­tout) dont la moi­tié en livres d'artistes ou à tirage limi­té. Présent dans plu­sieurs antho­lo­gies, il a été tra­duit en alle­mand et col­la­bore régu­liè­re­ment à plu­sieurs pério­diques. Il est membre du comi­té de rédac­tion de la revue de la Société des Amis de Louis Aragon et Elsa Triolet, Faîtes Entrer L'Infini, dans laquelle il a publié plu­sieurs articles et études consa­crés à Aragon. A signa­ler son livre écrit en col­la­bo­ra­tion avec Marie Léger, Aragon au Pays des Mines (sui­vi de 18 articles retrou­vés d'Aragon), au Temps des Cerises en 2007. Il est aus­si l'auteur d'un Atelier du Poème : Aragon/​La fin et la forme, Recours au Poème édi­teurs.